Plats

Burgers savoyards végétariens

Lifestyle

Citytrip à Rome – Italie

Plats

Spaghetti bolognaise vegan aux légumes

 

Rome, une ville dont j’avais déjà arpenté les rues lorsque j’étais petite mais que j’ai récemment pu redécouvrir avec ma moitié (grâce à un concours gagné sur le joli blog de Myriam – La cuisine c’est simple). Début Décembre, l’Italie nous voilà ! Si il y a une chose à laquelle je ne m’attendais pas c’est un temps particulièrement printanier. A peine arrivés à l’Aéroport nous étions en tee-shirt, alors que nous avions quittés Bruxelles en manteaux 3h auparavant, je dois dire que cela nous a fait un bien fou.

Rome est une ville bien singulière, il y a tellement de choses à découvrir, j’ai passé 2 jours le nez levé à regarder l’architecture, les peintures, les moulures… Tout est absolument magnifique. La ville peut paraitre grande mais finalement il est très simple de tout faire à pieds. Le charme des façades aux couleurs chaudes qui se mêlent aux bâtiments anciens rend cette ville chaleureuse et accueillante. Seules deux petites choses nous ont gêné durant notre périple : les vendeurs attrape-touristes qui t’interceptent tous les 2m et les commerçants peu agréables.

En temps normal j’ai tendance à toujours prévoir à la seconde près mes voyages, mais là, j’ai décidé d’y aller les yeux fermés. Notre but du weekend ? Nous perdre dans les rues de Rome. Bien que nous soyons passés par tous les monuments bien connus de la ville, le fait de se balader à l’aveugle à rendu les longues heures de marche très enrichissantes. Pour nous repérer un peu (beh oui quand même), nous avions pris avec nous La cartoville de Rome aux Editions Gallimard, un petit livret vraiment complet. // Et pour tout vous avouer, jouer à Assassin’s Creed Brotherhood est un bon moyen d’en savoir un peu plus sur les monuments visités au fur et à mesure du citytrip, si si c’est véridique ! C’est la gameuse en moi qui vous le dis //

 

1 – Visiter (musées, quartiers…)
2 – Se loger
3 – Se restaurer
4 – Accessibilité & choses utiles à savoir

 

 

 

1 – Visiter Rome

Je l’ai dit plus haut et n’hésite pas à vous le dire une seconde fois, perdez- vous ! Vous tomberez sur de vrais petites perles …

 

  • Le long du Tibre : Les rives du Tibre ne sont pas vraiment animées, on y trouve peu de touristes, en revanche on y découvre des petits joyaux : ponts, sculpture, péniches…

 

Tibre - Citytrip à Rome Tibre - Citytrip à RomeTibre - Citytrip à Rome

 

    • Le Forum Romain et ses alentours : Des ruines, certes, mais qui nous transportent un instant dans une autre époque. Etant déjà une grande fan de la Rome Antique et des séries qui s’y rapportent , je dois dire que notre citytrip à Rome m’a conquise. Le temps d’un instant je n’étais plus en 2016. Visite multimédia

 

Forum romain - Citytrip à RomeForum romain - Citytrip à Rome Forum romain - Citytrip à Rome

 

  • Le Colisée : J’avais déjà été le visiter de l’intérieur il y a plusieurs années, je n’en avais d’ailleurs pas de grands souvenirs… Après l’avoir revu je comprends mieux pourquoi. Le lieu est chargé d’histoire mais avec tous les travaux j’avais un peu de mal à me projeter. Le voir de l’extérieur se révèle peut être plus sympa.

 

Colisee - Citytrip à Rome Colisee - Citytrip à Rome Colisee - Citytrip à Rome Colisee - Citytrip à Rome

 

  • Le Monument à Victor-Emmanuel II : A mon sens le bâtiment le plus impressionnant de la capitale. Mon Hom et moi même sommes tombés sous le choc lorsque nous avons appris que cet énorme monument n’a été bâti qu’à partir de 1885. Vu l’ampleur de l’édifice et l’utilisation du marbre a outrance, j’étais persuadé que cette démonstration de grandeur datait de l’antiquité. Comme quoi…
    Il y a pourtant bien des buildings plus grand que cette structure mais étrangement il est difficile de fouler les marches de ce monument sans se sentir minuscule…

 

Monument à Victor Emmanuel II - Citytrip à Rome Monument à Victor Emmanuel II - Citytrip à Rome Monument à Victor Emmanuel II - Citytrip à RomeMonument à Victor Emmanuel II - Citytrip à Rome Monument à Victor Emmanuel II - Citytrip à Rome

 

    • Les petites rues du centre historique : Ce dingue ce que l’on peu trouver dans les petites rues excentrées : de jolies églises, des décors somptueux (Les deux premières photos ont été prises au détour d’une grande rue passante, à la Galleria Sciarra, superbe non ?), de magnifiques verrières, des ponts suspendus…

 

Galleria Sciarra Roma - Italia Galleria Sciarra Roma - Italia

 

  • Si il y a une chose que j’aurais aimé visiter, mais évidemment j’ai loupé les heures de visites, ce sont la Galerie et le Palais Colonna. Ces lieux semblent être assez magiques ! Attention, visite libre possible les samedis de 9h à 13h. Site Internet 

 

  • Piazza Colonna

 

  • Palazzo Farnese

 

  • Il y a évidemment le célèbre Panthéon. En plein coeur du centre historique, il est l’une des destinations préférée des touristes. Il y a du monde c’est vrai, mais c’est grandiose à voir : La coupole est l’une des plus grande voûtes jamais réalisée.

 

Panthéon - Citytrip à Rome

 

  • Je ne suis pas Chrétienne pour un sous mais j’adore me rendre dans les églises ou autres monuments religieux. J’aime la grandeur et la richesse de ces lieux, l’ambiance y est un peu glauque mais reposante en même temps. L’Église Sant’Andrea della Valle est une des plus belle église qu’il m’est été donné de voir. 

 

Église Sant'Andrea della Valle - Citytrip à RomeÉglise Sant'Andrea della Valle - Citytrip à Rome Église Sant'Andrea della Valle - Citytrip à Rome

 

  • Impossible de passer par le centre historique sans passer par la Fontaine de Trevi 

 

Fontaine de trévi cinemagraph - Citytrip à Rome

 

  • Juste derrière notre Hôtel se trouvait le Parc de la Villa Borghese, un coin de Paradis en plein coeur de la ville. Je ne vais pas tout vous raconter ici, un article tout entier est dédié à ce parc enchanteur !

 

Villa Borghese - Citytrip à Rome

 

  • En descendant tout doucement du parc de la villa Borghese, nous nous sommes retrouvés sur la Piazza del Popolo. Animée, chaleureuse, cette place nous mène tout droit dans le centre historique ou vers le Vatican.

 

 

Piazza del popolo - Citytrip à Rome

 

    • La piazza san Pietro (Place Saint Pierre), célèbre lieu de rassemblement se trouvant face à la basilique Saint Pierre. Par chance au moment de Noël nous avons pu admirer le Sapin ainsi que la crèche trônant au milieu des touristes et pèlerins. Il y a toujours autant de monde, et je crois que peu importe à quel moment on se rend à Rome, cette place sera toujours aussi bondée ! Un petit conseil alors pour les visites, n’hésitez pas à réserver quelques temps à l’avance vos places pour la Chapelle Sixtine (autrement il y a 3/4h de queue). Site Internet 

 

Place Saint Pierre Vatican - Citytrip à Rome

 

  • Non loin du Vatican se trouve le Château Saint-Ange. Un monument à voir sans hésitations ! Je vous en parle au travers d’un autre billet puisque j’ai visité le mausolée de l’intérieur et se fût une belle découverte.

 

Vue chateau Saint-Ange - Citytrip à Rome

 

 

 

 

2 – Se loger à Rome

 

  • Tout comme mon Citytrip à Rotterdam, là encore je n’ai fait qu’un Hôtel. Ayant gagné une box dans laquelle je pouvais choisir parmi 2 établissements à Rome, j’ai choisi l’Hôtel Savoy. Celui-ci se trouve non loin du parc de la villa Borghese. Il y a tout le confort demandé pour un Hôtel : chambre correcte, petit déjeuner avec un bel assortiments composé de produits basiques. Malgré tout cela fait un peu vieillot, mais pas vieillot voulu, vieillot pas rafraichi depuis quelques années… C’est un peu dommage vu le prix des chambres à l’origine.Le restaurant de l’Hôtel dispose d’une très belle vue sur la Capitale. Les plats sont bons mais d’un mauvais rapport qualité/prix. Très peu dans l’assiette pour une addition assez salée (quand on compare avec les trattoria du coin)Petit plus, et pas des moindres, les chambres de l’Hôtel Savoy disposent d’un téléphone portable avec 4G. Cela nous a permis durant notre séjour de nous repérer et d’un regarder un peu ce qui se faisait de bon dans le coin où nous étions. Via Ludovisi, 15, 00187 Roma – Site Internet

 

 

 

 

 

 

3 – Se restaurer à Rome

 

Difficile de ne pas penser aux pizzas, aux pasta et aux crèmes glacées lorsque l’on va à Rome… En fait ce n’est pas très compliqué, il y a des restaurants absolument partout, à chaque coin de rue. Pour ce coup ci, j’avoue que l’on a pas énormément mangé… En fait avec nos longues ballades et les allées et retour à l’aéroport on s’est souvent contentés de sandwichs… J’espère me rattraper lors d emon prochain séjour !

 

En cas / Glaces

 

  • Don Nino : Un glacier/pâtissier se trouvant juste à côté de la Fontaine de Trevi. La boutique est assez chique, très moderne. Les produits donnent tout de suite envie… Notre glace était très bonne, bien crémeuse et pour un prix relativement correct ! J’ai d’ailleurs été assez étonnée vu l’endroit où l’on se trouvait… Via dei Pastini, 134, 00186 Roma Site Internet 

 

 

 

Déjeuner/Dîner

Un conseil, arrivez tôt ! Les bons restaurants sont souvent pris d’assaut et pour trouver une place c’est un peu la cata ! Pour trouver les bonnes adresses parmi tous ces établissement souvent attrapes-touristes, je vous recommande l’application Yelp, personnellement elle m’a toujours aidé à trouver les bons petits plans.

 

 

  • Il Corallo : Notre gros resto du weekend, un pur délice ! Lorsque nous sommes arrivés, c’était à première vue peine perdue, du monde à chaque table… Heureusement nous n’étions que deux et la serveuse nous a proposé une toute petite table coincée près de l’armoire à vin, à côté de la porte d’entrée. C’était modeste mais on avait vraiment faim ! En entrée ? Un buratta, j’en rêvais ! Et quel délice, vous n’imaginez même pas, rien qu’en écrivant cet article, l’eau me vient à la bouche… Elle était fondante, crémeuse, plein de saveurs, en bref une tuerie ! Nous avons ensuite opté pour une pizza, là encore, un sans faute ! Une pâte fine et croustillante, une quatre fromage avec un vrai bon goût de fromage… Un restaurant que je recommande vivement.  Via del Corallo, 11, 00186 Roma Site Internet 

 

 

  • Il vegetariano e vegano : Dernier jour de notre citytrip à Rome, nous devions être à l’aéroport en début d’après-midi. celui-ci étant un peu loin, nous nous sommes dit que nous irions manger vers 11h30/12h dans un petit resto puis nous aurions pris la route tranquillement… Manque de bol pour nous, les restaurants du coin ne semblaient pas vouloir de clients avant 12h30. Par chance et grâce à Yelp, nous avons découvert « Il mercato centrale » : c’est une sorte de petit marché permanent au bout de la gare Termini. On y trouve des vendeurs de produits locaux, des petits restaurants dont Il vegetariano e vegano. Ce midi là nous avons dégusté les meilleurs (si si) burgers végétarien que nous avions mangé jusqu’à présent ! Du bon pesto, de la bonne mozza, des tomates séchées, de l’huile d’olive, un steak végétal… Une bonne petite adresse pour un repas en coup de vent ! Veerlaan 19D, 3072 AN Rotterdam Site Internet 

 

 

 

4 – Accessibilité & choses utiles à savoir sur Rome

 

Les transports

 

De Bruxelles à l’aéroport Fiumicino

En avion :

Comptez 2h de vol environ.

 

De l’aéroport au centre de Rome

Lorsque l’on arrive à l’aéroport Fiumicino, plusieurs choix s’offrent à nous pour rejoindre le centre de Rome :

 

En train (billets que l’on peut acheter sur Internet ou sur place) :

  • Le train Leonardo Express : C’est une ligne directe jusqu’à la gare Termini. Le train fait la navette entre la gare centrale de Rome et l’aéroport en 30 minutes environ. Cout : 15€/p.p par ticket
  • Le train Sanima-Fiumicino linea FR1 : Un ticket de train bien moins cher ( 8€/p.p par ticket ) mais qui ne s’arrêtent que dans les gares périphériques (Trastevere, d’Ostiense et de Tiburtina) de Rome. Il faut donc un peu plus de marche pour arriver jusqu’au centre historique.

 

En bus :

Plusieurs compagnies de Bus font la navette jusqu’au centre historique. Le prix du billet est moins cher que le train (comptez entre 4 et 8€) mais le temps de trajet pourrait être plus long selon les arrêts et la circulation…

 

En taxi :

Inutile de vous dire comment fonctionne un taxi et combien celui-ci coûte… Je pense que cela tourne autour de 35/40€ l’aller jusqu’au centre de Rome.

 

 

Ces petites choses à savoir

 

Le langage : La langue principale est évidemment l’Italien. Beaucoup de commerçants ont quelques notions d’Anglais mais n’espérez pas parler Français 😉

La devise : L’Italie faisant partie de l’Europe, la monnaie utilisée est l’Euro (Eur)

Les réseaux WIFI : Difficile de se connecter en ville mais néanmoins un réseau Wifi est très souvent disponible dans les restaurants & cafés.

 

 

 

Mot clés: