Desserts

Tiramisu classique, la recette

Lifestyle

Photographie – Mon travail pour Kalios

Lifestyle

Visiter les jardins de la Villa Borghese à Rome

Voilà plus de 3 ans que je travaille pour les producteurs d’huile d’olives Kalios ! 3 ans ce n’est pas rien, et j’avoue que j’aurais pu vous parler de tout cela bien plus tôt. Nombre d’entre vous ne connaissez peut être pas les dessous des contrats photographiques : les prises de vues, les demandes, les « petits » trucs. C’est pourquoi je me suis dit qu’il pouvait être bien de vous parler de mes petits boulots !

Bien que dorénavant je travaille dans le domaine de la boulangerie/pâtisserie, il m’arrive encore d’accepter quelques contrats.

 

Revenons donc à Kalios, créée par Gregory et Pierre-Julien Chantzios, cette entreprise familiale à su se faire la place belle auprès de grands chefs Parisiens. Les deux frères, issus de la 3ème génération de passionnés d’huile d’olive, proposent à la vente toute une gamme issus de petits producteurs Grecques. Olives Kalamata, miels du Péloponnèse, thé des montagnes… tout un assortiment de produits au bon goût de soleil.

Il y a 3 ans, Pierre-Julien alias PJ m’a contacté afin de prendre quelques photos de ses produits. Voici donc la demande au fil du temps :

  • Packshots de toute la gamme : Les packshots se sont les photographies sur fond blanc, souvent détourées, que l’on voit un peu partout dans les folders ou dans les boutiques on-line.
  • Photographies d’ambiances : mettre en scène les produits pour valoriser les assortiments

 

Les Packshots 

 

 

Les packshots, c’est ce que je préfère ! A dire vrai ce n’est pas très créatif mais moi ça me détend ! Le principe est assez simple, il faut prendre en photo le produit de manière à pouvoir le détourer en post-production assez facilement.

Chaque photographe procède à sa manière mais pour ma part je pose les produits sur un carton à dessin blanc, puis je place mes flashs de manière à avoir un fond bien cramé et un produit bien mis en valeur. Ensuite je commence la retouche, je détoure le produit, je fais quelques réglages afin que les couleurs correspondent au produit. Je fais en sorte que l’article soit présenté au mieux de sa forme : évidemment on n’oublie pas que toutes ces photographies vont aider à la communication et à la vente de la gamme. Il est donc primordial de ne pas s’éloigner de la vérité afin que le client qui achète ne se sente pas dupé lorsqu’il compare son produit à la photo (on est d’accord, chez Macdo s’est un peu raté)

 

 

Ce sont ces packshots que l’on retrouve ensuite sur le site Internet ou dans des magazines par exemple :

 

 

 

Les ambiances

 

 

Les ambiances c’est chouette aussi, plus créatif (après tout dépend des directives de départ) surtout lorsque comme ici j’ai le champ libre. Je n’avais pas vraiment de restrictions, simplement mettre en valeur tout les produits autours d’ambiances gourmandes, conviviales…

Je suis partie dans des tons assez chaleureux, boisés pour rappeler un peu le côté authentique et ensoleillé de la Grèce. Les olives doivent être brillantes, la tapenade crémeuse et l’ensemble de la table pas trop propre pour un côté plus réel.
Réaliser des photos d’ambiance c’est un peu plus long que les packshots : il faut trouver la bonne décoration et même parfois aller acheter quelques ustensiles ou fonds en plus, il faut également bien disposer les produits afin d’avoir une composition agréable à regarder, vient ensuite la disposition de l’éclairage, puis le fameux cliché ! On choisit ensuite la photographie gagnante qu’on retouche un peu pour ajouter un peu de contraste, de luminosité… Et le tour est joué !

 

 

Ces clichés d’ambiances servent en général a alimenter le Site Internet du client, comme par exemple ici sur le Site Officiel de Kalios :

 

 

 

En définitif

Voilà donc en résuméma petite aventure avec l’entreprise Kalios. C’est toujours un plaisir de travailler avec eux. Non seulement parce que c’est une chouette équipe mais qu’en plus leurs produits sont très bons. Je me régale encore tous les jours avec l’huile d’olive (pour le reste, c’est malheureusement déjà dans mon estomac depuis longtemps).

J’espère que ce petit article vous aura fait découvrir les dessous d’un métier mais aussi une chouette entreprise. Si ce billet vous intéresse, je n’hésiterai pas a en refaire d’autres à l’avenir !

 

Mot clés: